• Cacao, chocolat, santé (2 ème partie).

    Une belle histoire de cacao, de chocolat et de santé (2 ème partie).

    En naturologie, une hygiène de vie de qualité est précurseur d'une bonne santé.

    L'origine et les vertus du chocolat en naturologie (2 ème partie).

    LE CHOCOLAT, UN EXCELLENT COMPLÉMENT ALIMENTAIRE.

    Le cacao contient de nombreuses molécules, qui appartiennent en particulier à une famille de plusieurs centaines d’individus, les polyphénols (on les trouve aussi en abondance dans le raisin et le vin).

    Des actifs a priori très intéressants, car de nombreuses études cliniques ont montré à travers le monde l’intérêt d’un régime alimentaire riche en polyphénols végétaux, pour leurs effets protecteurs contre les maladies chroniques les plus meurtrières du monde moderne : les maladies cardio-vasculaires et certains cancers.

    Parmi ces polyphénols, qui constituent un groupe d’actifs très hétérogène, les chercheurs s’intéressent actuellement de près aux catéchines. Il s’agit de composés de la famille des flavonoïdes, des antioxydants que l’on trouve en forte concentration dans le cacao, le thé et le café, mais aussi dans les pommes, les oignons et les brocolis.

    Dans le cacao, les catéchines les plus intéressantes sont l’épicatéchine et ces dérivés appelés procyanidines. Leur activité antioxydante, qui a été démontrée, pourrait aussi être utile aux autres antioxydants moins puissants présents dans le cacao : les vitamines E et C, par effet d’épargne de celles-ci.

    Des chercheurs coréens ont récemment découvert que les polyphénols du cacao sont plus nombreux que ceux du thé vert, du thé noir et du vin rouge. Mieux encore : au cours de leur étude, les polyphénols du cacao se sont révélés être les plus antioxydants avec par ordre décroissant d’activité antioxydante : cacao > vin rouge > thé vert > thé noir.

    Cette efficacité antioxydante serait meilleure chez les personnes qui consomment du cacao ou du chocolat noir de façon régulière.

     

    UN ALLIÉ DU SYSTÈME CARDIOVASCULAIRE.

    Plusieurs études menées in vitro ont montré que les polyphénols du chocolat sont capables de diminuer l’oxydation du cholestérol LDL (le «mauvais» cholestérol), oxydation considérée comme un facteur majeur de risque de maladie coronarienne.

    Ces résultats ont été confirmés récemment chez l’homme au cours d’études cliniques conduites sur des volontaires adultes, dont le régime alimentaire avait été supplémenté en cacao ou en chocolat noir.

    En plus de la diminution attendue de l’oxydation du cholestérol LDL, les chercheurs ont observé une augmentation de la concentration sanguine en cholestérol HDL, aussi appelé « bon » cholestérol. Soit un bon point supplémentaire pour le cacao et le chocolat noir.

    Un effet semblable à celui de l’aspirine.

    Certains polyphénols végétaux seraient capables de réduire la tendance du sang à coaguler, ce qui s’avère favorable pour la circulation sanguine et peut permettre de diminuer le risque d’artériosclérose. Cet effet de réduction de l’agrégation plaquettaire, observé expérimentalement avec les polyphénols du cacao, a aussi été recherché sur des volontaires dont le régime alimentaire a été enrichi en poudre de cacao riche en polyphénols. Les résultats de ces études concluent que la consommation de cacao permet une diminution de l’agrégation plaquettaire comparable à celle obtenue avec de l’aspirine à faible dose (de l’ordre de 100mg par jour).

    Cacao contre inflammation.

    Selon des études récentes, l’effet cardioprotecteur du cacao et du chocolat pourrait aussi être expliqué par l’action favorable qu’ils exercent sur les prostacyclines, des médiateurs biologiques capables de fluidifier le sang, de diminuer le risque de caillot et de réduire de façon importante les premières étapes de l’athérosclérose. Les prostacyclines permettent aussi une dilatation des vaisseaux des vaisseaux sanguins, favorable à une réduction des accidents cardiovasculaires. Cet effet vasodilatateur a d’ailleurs été récemment observé par des chercheurs américains, après administration d’une boisson au cacao riche en polyphénols à des volontaires sains.

    MORAL, SÉROTONINE ET CHOCOLAT.

    Le chocolat a depuis longtemps la réputation d’améliorer l’humeur, certaines personnes le qualifiant même « d’antidépresseur ». Et c’est bien connu, en cas de baisse de moral passagère, de nombreuses personnes ont recours au chocolat pour se réconforter. Les scientifiques s’intéressant de près au chocolat ont remarqué que les femmes qui souffrent de syndrome prémenstruel < un ensemble de troubles hormonaux qui revient régulièrement à l’approche des règles > sont attirées par cet aliment.

     

    Le chocolat est uniquement le noir à plus de 70 % de cacao est bénéfique pour la santé, à condition de ne pas en abuser. Une ration quotidienne d'un carreau de chocolat est la ration alliant plaisir et santé.

    Les autres chocolats sont trop riches en sucre et en graisses pour qu'ils aient un quelconque intérêt pour la santé et en naturologie.

    Conseil du coach santé, nutrition, je consomme des fèves de cacao que je passe au moulin à café avec des pistaches ou des amandes. Ce mélange accompagne agréablement ma banane du matin.

     Si vous aimez les articles, aidez à leur rédaction en faisant un don, en cliquant ici. Merci.

    Que le savoir, l'expérimentation et l'information soit votre chemin vers la pleine santé.

    Un petit clic sur les boutons en bas de page est le bienvenu. Merci

    Pensez à partager l'article, merci.

    Si vous aimez, inscrivez-vous à la newsletter dans la colonne de gauche, Merci.

    Cacao, chocolat, santé, naturologie, nutrition, coach

    Tous les articles sont aussi une invitation à un travail de recherche et à des expérimentations dont les résultats pourront être utiles à tous.

    Consultation de naturologie et Coach santé nutrition.

    Le coach santé nutrition, vous conseille une hygiène de vie physiologique adaptée à votre nature.

    Les articles que je rédige pour votre santé sur les bienfaits et vertus des différents aliments ont un seul but, celui de vous informer sur l'importante nécessité de diversifier votre alimentation, afin de donner à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour optimiser votre hygiène de vie et conserver et même augmenter votre potentielle santé. Mes articles n'ont pas pour vocation de guérir, soigner, traiter, diagnostiquer et tous autres démarches similaires. Pour plus d’informations, je vous invite à faire des recherches par vous-même, car la législation française limite la liberté d’expression concernant les vertus des produits naturels. Mes articles ne dispensent en aucun cas d'une visite chez votre médecin ou de l'interruption d'un traitement médical en cours. Chaque personnes étant libre de conserver, comme il se doit, son esprit critique, sa liberté d’opinion et d'expression et son libre arbitre. Je me sers de mon droit démocratique de la libre expression pour partager des informations sur la santé. Je ne suis donc en aucun cas responsables de l’utilisation qui pourrait être faite de ces informations. Les articles présentés sont issus d’une synthèse d’ouvrages, d'articles et/ou de publications scientifiques ainsi que de mon expérimentation personnelle.

     

     

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :