• L'ail des ours ou l'ail sauvage

    Une plante parfois oubliée, qu'il est utile de mettre à son menu pour son plaisir et ses vertus pour votre santé.

    Une hygiène de vie de qualité est précurseur d'une bonne santé.

    L'ail des ours ou l'ail sauvage.

    Autrefois, l'ail des ours (Allium ursinum) était considéré comme une plante magique  associée à la magie blanche.

    On pensait que porté par une femme enceinte dans ses poches, il protégerait l'enfant à naître.

    Les ours en consomment à la sortie de leur hibernation, donc si nous reproduisons mère nature, c'est une plante à consommer à partir du mois d'avril, début de sa floraison.

    L'ail des ours est une plante médicinale depuis bien longtemps, depuis le néolithique me suis-je laissé dire.

    L'ail sauvage a toutes les propriétés de l'ail cultivé. De plus, je le trouve moins fort et je le digère mieux que l'ail cultivé. Je pense que c'est une alternative pour les personnes qui ne supportent pas l'ail cultivé. Je le consomme comme condiment (séché en poudre) et je le saupoudre sur toutes les sortes de salades, les soupes et les légumes vapeurs.

    Revenons à ses propriétés, l'ail des ours est antiseptique, antiparasitaire, hypotenseur, dépuratif, analgésique, il est aussi un allié du système cardiovasculaire.

    Les composés sulfurés contenus dans l’ail lui apporteraient des propriétés anticancéreuses. Selon Richard Béliveau, professeur titulaire de biochimie à l'Université du Québec à Montréal (Canada).

    Bons nombres d'études ont montré que les personnes qui consomment régulièrement des légumes de la famille de l’ail ont un risque inférieur de développer des cancers, en particulier ceux du système digestif, comme les cancers de l’estomac et du côlon.

    La liste de ses vertus supposées est longue et des travaux sont en cours pour les vérifier.

    Attention toutefois, si vous allez en ramasser à ne pas le confondre avant la floraison avec le muguet de mai et le colchique d'automne qui sont très toxiques. Pour être certain frotter les feuilles, l'odeur vous rassurera.

    Si comme moi, vous n'en avez pas dans votre jardin ! Voilà l'ail des ours dont je sers depuis quelques années, biologique, pas très cher et de très bonne qualité. Suivez le lien ci-dessous.

    Ail des ours Bio ethnoscience

    Si vous aimez, inscrivez-vous à la newsletter dans la colonne de gauche Merci

    Un petit clic sur les boutons en bas de page est le bienvenu. 

    L'ail des ours ou l'ail sauvageL'ail des ours ou l'ail sauvage

    Tous les articles que je rédige pour votre santé sur les bienfaits et vertus des différents aliments à un seul but, celui de vous informer sur l'importante nécessité de diversifier votre alimentation, afin de donner à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour optimiser votre hygiène de vie et conserver, et même augmenter votre potentielle santé.

    Un conseil santé gratuit (formulaire sur la gauche "Un conseil santé gratuit")

     La santé passe par une hygiène de vie physiologique adaptée à votre nature.

    Coach en hygiène de vie et santé.

     

     


    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :