• La cerise, oui, mais pas sur le gâteau.

    La cerise au naturelle, c'est bien meilleur !

     En naturologie, une hygiène de vie de qualité est précurseur d'une bonne santé.

    La cerise, oui, mais pas sur le gâteau !

    La cerise est là, son apparition est de courte durée, il faut en profiter. Le Vaucluse est le premier producteur de cerises Françaises.

    Les grecs et les romains consommaient déjà des cerises et son apparition remonterait au IVe siècle avant notre ère.

    Elle peut se consommer à l'eau-de-vie ou cuite, mais c'est au naturelle, qu'elle donne le plus de plaisir et qu'elle est la meilleure pour la santé.

    La cerise est très riche en antioxydants de plusieurs familles, des phénols comme des acides chlorogéniques et des flavonoïdes comme les anthocyanosides. Ces derniers contribuent à réduire la perméabilité des capillaires et augmentent leur résistance. Comme beaucoup de composés phénoliques, ils sont des piégeurs de radicaux libres.

    La cerise fraîche est bien pourvue en vitamine C et en vitamine B3 dont la niacine utile dans le mécanisme de régulation des hormones du stress et induirait une amélioration de la circulation sanguine.

    La cerise fraîche contient 15 g de fructose ou lévulose pour 100 g, sa teneur calorique reste correcte avec 68 kcl aux 100 g. Elle contient de la pectine idéale pour la confection des confitures.

    Sa teneur en potassium lui donne une action diurétique et ses fibres influent sur la régulation du transit intestinal dont la pectine qui forme un gel qui se lie aux substances nuisibles et en empêche l’absorption, utile en naturologie.

    Conseil du coach santé et nutrition, la cerise serait riche en mélatonine qui aide à l'endormissement, donc à consommer 2 heures avant le coucher.

    La cerise fraîche peut être légèrement laxative, si elle est consommée en grande quantité, car elle contient du sorbitol.

    Les queues de cerise ou pédoncules peuvent être consommés en décoction. Pour la réalisation de celle-ci, mettre une tasse de queues de cerise dans un demi-litre d'eau froide, porter à ébullition entre 7 et 12 minutes, après refroidissement, filtrer avec un chinois et consommer dans la journée. La décoction de queues de cerise est utile contre l'inflammation des voies urinaires et pour un taux d'acide urique élevé.

    Citation sur la cerise : "Si toute l'année, il y avait des cerises, les médecins n'iraient plus qu'en chemise". "La vie est une cerise, la mort un noyau, l'amour, un cerisier".

    Que le savoir, l'expérimentation et l'information soit votre chemin vers la pleine santé.

    Un petit clic sur les boutons en bas de page est le bienvenu. Merci

    Pensez à partager l'article, merci.

    Si vous aimez, inscrivez-vous à la newsletter dans la colonne de gauche, Merci.

    La cerise, naturologie, santé, nutrition, coach

    Tous les articles sont aussi une invitation à un travail de recherche et à des expérimentations dont les résultats pourront être utiles à tous.

    Consultation de naturologie et Coach santé nutrition.

    Le coach santé nutrition, vous conseille une hygiène de vie physiologique adaptée à votre nature.

    Les articles que je rédige pour votre santé sur les bienfaits et vertus des différents aliments ont un seul but, celui de vous informer sur l'importante nécessité de diversifier votre alimentation, afin de donner à votre organisme tous les nutriments dont il a besoin pour optimiser votre hygiène de vie et conserver et même augmenter votre potentielle santé. Mes articles n'ont pas pour vocation de guérir, soigner, traiter, diagnostiquer et tous autres démarches similaires. Pour plus d’informations, je vous invite à faire des recherches par vous-même, car la législation française limite la liberté d’expression concernant les vertus des produits naturels. Mes articles ne dispensent en aucun cas d'une visite chez votre médecin ou de l'interruption d'un traitement médical en cours. Chaque personnes étant libre de conserver, comme il se doit, son esprit critique, sa liberté d’opinion et d'expression et son libre arbitre. Je me sers de mon droit démocratique de la libre expression pour partager des informations sur la santé. Je ne suis donc en aucun cas responsables de l’utilisation qui pourrait être faite de ces informations. Les articles présentés sont issus d’une synthèse d’ouvrages, d'articles et/ou de publications scientifiques ainsi que de mon expérimentation personnelle.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :